Compréhension du langage naturel pour le dossier patient informatisé : accès à l’information et extraction d’information - Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique Access content directly
Theses Year : 2020

Natural language understanding for the electronic health records : access to information and information extraction

Compréhension du langage naturel pour le dossier patient informatisé : accès à l’information et extraction d’information

Antoine Neuraz

Abstract

In the medical field, natural language plays an important role in communication and information storage. Indeed, in addition to structured data (*e.g.*, results of biological tests), natural language is omnipresent: discharge summaries, clinical follow-up notes, hospitalization reports, radiologic tests results are examples of this. This natural medical language is complex and difficult to master: it takes several years for future doctors to learn how to decipher it correctly. Indeed, jargon is omnipresent, as well as references to implicit knowledge, inconsistent abbreviations, spelling and typing errors. Despite the difficulty, training machines to understand medical text, either to facilitate access to information or to extract information, is an essential task to improve both access to information and medical knowledge. A first part of this thesis deals with access to information and focuses on the understanding of natural language in the context of a conversational agent allowing to query the computerized patient record. We leveraged in distant supervision techniques (*i.e.*, generation, paraphrase) to train a model of language comprehension in the absence of training data, based on recurrent neural networks. We have also studied the contribution of specialized contextualized word embeddings on medical language comprehension tasks. In the second part, we focused on the extraction of drug information from clinical texts. We first developed a corpus of annotated clinical texts, and a hybrid extraction model combining expert rules and recurrent neural networks. Subsequently, we showed the interest of deploying such systems at a large scale to provide a rapid response in the context of emerging diseases such as COVID-19.
Dans le domaine médical, la langue naturelle tient une place particulièrement importante pour la communication et le stockage d'informations. En effet, outre les données dites "structurées" (*e.g.*, les résultats d'examens biologiques), la langue naturelle est omniprésente : formulaires de demande d'examens, notes de suivi clinique, comptes-rendus d'hospitalisation, comptes-rendus d'examens d'imagerie, en sont des exemples. Ce langage naturel médical est complexe et difficile à maîtriser : il faut plusieurs années aux futurs médecins pour apprendre à le déchiffrer correctement. En effet, le jargon y est omniprésent, ainsi que des références à des connaissances implicites, des abréviations inconstantes ou encore des fautes d'orthographe ou de frappe. Malgré la difficulté, entraîner des machines à comprendre le texte médical, soit pour faciliter l'accès à l'information, soit pour extraire de l'information, est une tâche essentielle pour améliorer à la fois l'accès à l'information et les connaissances médicales. La première partie de cette thèse concerne l'accès aux informations et s'intéresse à la compréhension du langage naturel dans le cadre d'un agent conversationnel permettant d'interroger le dossier patient informatisé. Nous nous sommes intéressés à des techniques de supervision distante (*i.e.*, génération, paraphrase) pour entraîner un modèle de compréhension de la langue en l'absence de données d'entraînement basé sur des réseaux de neurones récurrents. Nous avons également étudié l'apport de plongements lexicaux contextualisés (word embeddings) spécialisés sur des tâches de compréhension du langage médical. Dans la deuxième partie, nous nous sommes intéressés à l'extraction d'informations sur les médicaments dans les textes clinique. Nous avons en premier lieu développé un corpus de textes cliniques annotés, et un modèle d'extraction hybride combinant règles expertes et apprentissage par réseaux de neurones récurrents. Par la suite, nous avons montré l'intérêt de déployer de tels systèmes à grande échelle pour assurer une réponse rapide dans le cadre de maladies émergentes telles que la COVID-19.
Fichier principal
Vignette du fichier
Neuraz_Antoine_va.pdf (5.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04210975 , version 1 (19-09-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04210975 , version 1

Cite

Antoine Neuraz. Compréhension du langage naturel pour le dossier patient informatisé : accès à l’information et extraction d’information. Bio-informatique [q-bio.QM]. Université Paris Cité, 2020. Français. ⟨NNT : 2020UNIP5201⟩. ⟨tel-04210975⟩
49 View
14 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More